Bretagne ensemble - 28 : Mai 2015

Archives

Mode d'emploi

Télécharger le PDF

Collapse

Uncollapse

Icônes d’actions

Diverses icônes d'action signalent une interactivité spécifique. Elles permettent d'accéder à différents types de contenus, renvoyer vers de liens externes…

1. Vidéo
2. Encadré
3. Son
4. Citation
5. Chiffres-clef
6. Diaporama
7. Lien externe
8. Partager
9. Commentaire

info_groupes_oct2014_BE-1.jpg
Retour En avant

GROUPE SOCIALISTE ET APPARENTÉS

La Bretagne, grande région européenne de l’audiovisuel

C’est notre objectif affiché depuis 2004, renouvelé en 2010. Accompagner les industries culturelles, les soutenir et les protéger dans un environnement difficile : une nécessité dans un monde où la culture ne peut se résumer à un divertissement, et en aucun cas devenir un luxe.


La Bretagne est dynamique et attractive, fière de sa richesse culturelle, fruit d’un mélange de racines et d’ouvertures.


La filière audiovisuelle fait ici partie des domaines particulièrement actifs. Avec chaque année plusieurs centaines de jours de tournage de longs et courts‑métrages, téléfilms et séries, des dizaines de radios associatives couvrant l’ensemble du territoire breton, et de nombreux producteurs de musique enregistrée, nous pouvons revendiquer sans prétention une belle place dans le paysage national et européen.


Un tel foisonnement nécessite une structuration de la filière, pour plus de clarté et d’efficacité dans le traitement des demandes. Le protocole d’accord pour le projet audiovisuel breton, approuvé par l’assemblée régionale en avril, s’inscrit dans cette logique de service public au service de l’intérêt général.


Au-delà d’un simple soutien aux associations et fédérations, nous avons souhaité construire une politique à part entière pour l’audiovisuel et le cinéma.


Soutenir la production en est un des piliers. Le budget du Fonds d’aide à la création cinématographique et audiovisuelle (Facca) a d’ailleurs triplé depuis 2004, en ciblant ses aides sur l’écriture, le développement et la réalisation.


Et parce que les aspects matériel et logistique sont décisifs, nous avons créé un bureau d’accueil des tournages, offrant aux sociétés françaises et étrangères un service gratuit de recherche de décors, de comédiens ou de techniciens.


Valoriser les initiatives régionales, un autre point fort de la politique que nous menons.


Autour de l’unité de programme régionale « Destination Bretagne », trois télévisions locales bretonnes (TVR, Ty Télé et Tébéo) coproduisent et diffusent documentaires, courts-métrages, programmes en langue bretonne… Une politique culturelle ne peut se restreindre à un simple soutien à la création.


La rendre accessible aux Bretonnes et aux Bretons, c’est le but que nous poursuivons lorsque nous apportons notre contribution aux festivals de cinéma breton.


La rendre accessible dans toute sa diversité, en accompagnant l’ensemble des cinémas de proximité, indépendants et souvent ruraux, ainsi que les salles d’art et essai, notamment dans leur adaptation vers le numérique.


L’identité des Bretons est sans cesse renouvelée, modernisée, enrichie par son ouverture sur les autres. La culture ne peut se situer ailleurs qu’au cœur de notre projet de développement régional et territorial.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

tetiere_prsommairev2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même