Bretagne ensemble - 28 : Mai 2015

Archives

Mode d'emploi

Télécharger le PDF

Collapse

Uncollapse

Photo-DVC-2-Thibault-Grabherr---WY-Productions.jpg

Édito

SESSION-10JUILLET-105.jpg

La Bretagne prête à relever les défis de demain

Confrontés à de profondes mutations, la tentation du repli pourrait être une réponse. Face aux difficultés, le retour à un passé souvent fantasmé est un mouvement possible. Mais céder à cela nous empêcherait de préparer dès aujourd’hui la prospérité future.

Les atouts de la Bretagne sont réels : un environnement et une qualité de vie indéniables, un bon niveau d’équipement et d’infrastructure, une liaison ferroviaire et numérique qui va se renforcer, une façade maritime unique, et surtout un nom, une culture et une identité reconnus. Ces atouts sont confortés par le fait que la Bretagne n’aura pas à gérer dans les années à venir les coûts et complications d’une fusion avec l’une de ses voisines, même si nous regrettons que le projet de réunification avec la Loire‑Atlantique n’ait pas abouti.

Le Pacte d’avenir pour la Bretagne, confirmé en décembre 2014, montre la voie pour rebâtir la confiance que la Bretagne avait peut‑être un peu perdue en elle‑même. L’esprit d’initiative est toujours bien vivant en Bretagne, je le constate tous les jours lors de mes déplacements. Nous devons tout faire pour permettre aux Bretonnes et aux Bretons qui imaginent déjà la Bretagne de demain de concrétiser leurs projets. C’est la mission à laquelle le Conseil régional de Bretagne se consacre sans relâche.
  

Barrek eo Breizh da dalañ ouzh daeoù warc’hoazh

Kemmoù don a weler o tont evit Breizh ha kilañ a c’hallfe seblantout un diskoulm. Pa vezer dirak diaesterioù, e c’haller klask distreiñ d’un amzer dremenet faltaziet alies. Ober kement-se, avat, a virfe ouzhimp a brientiñ diouzhtu ar prespolite da zont.

Perzhioù-mat he deus Breizh evit gwir : un endro hag ur c’halite bevañ, n’haller ket e nac’hañ, aveadurioù ha danframmoù mat, liammoù tren ha niverel hag a wellay emberr, un Arvor dibar ha, dreist-holl, un anv, ur sevenadur hag un identelezh anavezet. Kreñvaet eo ar perzhioù-mat-se c’hoazh pa n’he do ket Breizh da verañ koust ha kudennoù ur c’hendeuzadur gant unan eus hec’h amezegezed er bloazioù da zont, daoust m’hon eus keuz ne vefe ket deuet ar raktres adunaniñ gant al Liger-Atlantel da wir.

An Emglev evit dazont Breizh, kadarnaet e miz Kerzu 2014, a ziskouez an hent evit adsevel ar fiziañs enni hec’h-unan a oa bet kollet un tammig gant Breizh marteze. Bev-buhezek eo bepred an intrudu e Breizh, e welet a ran bemdez pa ziblasan. Rankout a reomp ober kement tra a c’hellomp evit sikour ar Bretonezed hag ar Vretoned a ijin dija Breizh warc’hoazh da gas o raktresoù da benn. Ouzh ar gefridi-se en em laka Kuzul-rannvro Breizh dizehan.

Pierrick Massiot,

Président du Conseil régional de Bretagne

Prezidant Kuzul-rannvro Breizh

tetiere_prsommairev2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même