Bretagne ensemble - 28 : Mai 2015

Archives

Mode d'emploi

Télécharger le PDF

Collapse

Uncollapse

Icônes d’actions

Diverses icônes d'action signalent une interactivité spécifique. Elles permettent d'accéder à différents types de contenus, renvoyer vers de liens externes…

1. Vidéo
2. Encadré
3. Son
4. Citation
5. Chiffres-clef
6. Diaporama
7. Lien externe
8. Partager
9. Commentaire

V2SMPE__rando_palmee_Bizeux.jpg

20 000 yeux sous les mers

Retour En avant

Tourisme & Patrimoine

Découvrez le patrimoine malouin avec masque et tuba

À Saint-Malo, les fonds marins regorgent de trésors, laissés par les nombreux naufrages, qui en disent long sur le passé de la Cité corsaire. Prochainement, une balade archéologique sous-marine permettra de les découvrir.

Allier sport et découverte patrimoniale : c’est le pari relevé par l’Association pour le développement de la recherche en archéologie maritime (Adramar) avec un projet original retenu par la Région dans le cadre de l’appel à projets « Héritages littoraux ». Dès cet été, une balade archéologique sous-marine permettra aux randonneurs palmés ou aux plongeurs en bouteilles de découvrir un patrimoine inédit.


20 000 yeux sous les mers


« Nous venons compléter le sentier sous‑marin sur la biodiversité déjà en place sur la roche de Bizeux, au large de la tour Solidor, explique Laetitia Le Ru, responsable des projets Adramar. Le paysage du naufrage d’un navire marchand des XVIIe et XVIIIe siècles sera reconstitué, avec, pour commencer, la présence sous l’eau de plusieurs canons et d’une ancre d’époque ainsi qu’un lest de pierre figurant une cale du XVIIIe. » Nageurs solitaires ou groupe de plongeurs venant d’un club de plongée, tous sont invités à ce voyage extraordinaire sur le tout premier sentier archéologique sous‑marin de Bretagne. Une expérience unique à ne pas manquer !

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

tetiere_prsommairev2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même