Bretagne ensemble - 28 : Mai 2015

Archives

Mode d'emploi

Télécharger le PDF

Collapse

Uncollapse

Icônes d’actions

Diverses icônes d'action signalent une interactivité spécifique. Elles permettent d'accéder à différents types de contenus, renvoyer vers de liens externes…

1. Vidéo
2. Encadré
3. Son
4. Citation
5. Chiffres-clef
6. Diaporama
7. Lien externe
8. Partager
9. Commentaire

2japprendsbreton28.jpg

Écoutez en podcast

Retour En avant

J’apprends le breton

An egor

An egor désigne à la fois l’espace dans lequel on évolue et l’espace intergalactique.

La tête dans les étoiles


Pour voyager un peu dans l’egor on peut se servir d’un egorlestr (« vaisseau spatial »), avec lequel on peut espérer atteindre al Loar, c’est‑à‑dire « la lune » ! 


En restant dans la même galaksienn (« galaxie »), on peut atteindre une autre planedenn (« planète ») ou stered (singulier) – steredenn  (« des étoiles »). Parmi les étoiles, la plus brillante est an Heol (« le soleil »).


Les planètes du système solaire


La planète rouge Meurzh est bien évidemment le mois de « mars » mais aussi « mardi ». Merc’her veut dire « mercredi » mais aussi « Mercure ». Yaou n’est pas un cri de joie mais signifie « jeudi » ou « Jupiter ». Wener (« vendredi »), c’est « Vénus ». Sadorn (« samedi »), c’est « Saturne ». An Douar, c’est la « Terre ». Ouran (« Uranus »). Neizhan (« Neptune »). Ploudon (« Pluton »)…


Pour compléter vos connaissances, consultez l’ouvrage Koskoriad an Heol (« Le Système solaire ») paru aux éditions Apogée et qui reprend la terminologie proposée par l’Office public de la langue bretonne dans ce domaine.


Écoutez en podcast

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

tetiere_prsommairev2.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même